top of page

[Exotec] Arthur Bellamy, le passionné

Dernière mise à jour : 4 mars




L’entreprise en hypercroissance, un mastodonte fascinant qui n’a d’égal que la taille des défis qu’il impose. Rencontre avec Arthur Bellamy, CRO Chief Revenue Officer- d’Exotec, firme lilloise créée en 2015 commercialisant des systèmes robotisés pour la supply chain. Ses clients ? Cdiscount, Walmart, Ebay, entre autres. En 2022, elle est devenue la 25ème licorne française valorisée à 2 milliards de dollars. Installé depuis 4 mois à Atlanta, ville où l’entreprise étend son marché depuis 2021 (et vise le demi-million de CA d’ici 3 ans), Arthur parle avec passion des enjeux, défis et particularismes de l’hypercroissance.


Le facteur humain au coeur des enjeux - Garantir l’adéquation à la croissance de l’organisation


« En 4 mois, nous sommes passés de six à trente employés ». Entre chief marketing officer et chief sales officer, Arthur est responsable de faire croître la top line. « Je dois piloter stratégiquement les lignes marketing et vente et m’assurer qu’elles grandissent au rythme d’Exotec » explique-t-il. Pourquoi un Français plutôt qu’un Américain ? « Pour conserver la facilité due au background culturel partagé tout en recrutant des locaux » argumente Arthur. Le recrutement, une gageure à l’étranger ? « Il est plus difficile de se faire un avis quand on ne réfléchit pas de la même façon » pour autant, « il faut trouver des top talents ». Comment ? « En objectivant les critères de recrutement via des cas pratiques ».


S’appuyer sur les fondamentaux


Bien recruter pour prendre de la hauteur. « Faire marcher la temporalité de l’opérationnel à court terme avec le besoin de prendre du recul pour poser les bases stratégiques est un enjeu fondamental » confie Arthur. Pas de secret, beaucoup de travail et quelques clés :

  • Un audit externe en amont de la prise de poste

  • De nombreux échanges avec la direction et des consultants experts dès le début de la mission

  • Placer la question budgétaire en aval de la réflexion sur les objectifs et la roadmap

  • Mettre en place des outils de mesure des leads et de leurs coûts,

  • Viser les personas principaux,

  • S’appuyer sur des partenaires locaux intégrateurs.



Piloter à partir des objectifs


Voici les clés du CRO pour toucher ses personas, principalement des VP supply chain dans le retail. Son budget ? Il n’en a pas : « On part de l’ambition et de là découle un budget ». En somme, dit-il, « maximiser la croissance plutôt qu’économiser les ressources marketing ». « Je serai content si l’on boucle l’année avec un order in take (des commandes) permettant de doubler la croissance » conclue-t-il.




Comments


bottom of page