top of page

Benoît Renard, la stratégie du quickwin




Lorsqu’il arrive chez Alma au poste d’Head of Marketing en juin 2020, Benoît Renard est alors le 18ème salarié de la jeune société spécialiste du paiement fractionné. Ils sont aujourd’hui 270, sans doute 500 d’ici la fin de l’année.


Avec des enjeux de croissance colossaux, Benoît comprend vite qu’il s’engage dans une guerre de position. Il faut aller très très vite dans un secteur en plein essor pour occuper le plus de terrain possible. Son arbitrage est sans détours : “ Chacune de mes actions va-t-elle faire accélérer les choses, ou non ?”


Cet adepte du quick win, entrepreneur dès son plus jeune âge, prêche dans ce podcast une vision pragmatique du marketing : “On parle souvent de dépenses publicitaires, moi je parle d’investissements. Quand on met un euro, ça doit rapporter X euros. C’est là que le marketing devient respectable et fonctionne.”, trois idées



Le Mike Tyson du marketing


Debout sur son ring, Benoît livre ses secrets du scale comme on délivre des coups droits. Lorsqu’il arrive chez Alma, il y a encore peu de moyens. Comment faire de très gros push marketing ? Lui a fait le choix de la Tech : “J’ai recruté en premier un Growth Engineer, qui m’a permis de déplacer des montagnes. Mettre de la tech dans le marketing, cela crée un avantage concurrentiel d’une puissance sous-estimée.”


La plus grande fierté de son parcours chez Alma tient dans la cohérence de ses équipes. Un marketing qui vient soutenir les Sales, un recrutement à l’image d’une flotte constituée de frégates qui travaillent en bonne harmonie, le tout incarné dans un esprit corsaire, mais toujours au service du roi. Capable de ralentir la cadence, il définit son mode de fonctionnement ainsi : “Intense sur le court terme, méthodique sur le moyen terme, visionnaire sur le long terme, et communiquer tout du long.”



Les 5 soft skills de Benoît Renard à retenir :

  1. Garder un mindset d’entrepreneur, c'est-à-dire continuer à sortir de sa zone de confort et faire des choses qu’on n’est pas censé faire.

  2. Mettre le marketing au service des Sales

  3. Être capable de jongler entre des sujets macro et micro

  4. Avoir une vision mais ne jamais s'arc-bouter sur les moyens de réalisation : être amoureux de sa vision et du résultat mais pas de ses plans.

  5. Gagner la confiance de ses équipes et les pousser hors de leur zone de confort :





Comments


bottom of page